X-Men : Le Commencement

Résumé
Avant que les mutants n’aient révélé leur existence au monde, et avant que Charles Xavier et Erik Lehnsherr ne deviennent le Professeur X et Magneto, ils n’étaient encore que deux jeunes hommes découvrant leurs pouvoirs pour la première fois. Avant de devenir les pires ennemis, ils étaient encore amis, et travaillaient avec d’autres mutants pour empêcher la destruction du monde, l’Armageddon. Au cours de cette opération, le conflit naissant entre les deux hommes s’accentua, et la guerre éternelle entre la Confrérie de Magneto et les X-Men du Professeur X éclata… X-Men : le commencement nous entraîne aux origines de la saga X-Men, révélant une histoire secrète autour des événements majeurs du XXe siècle.
Bande annonce
Avis

Bon alors, me trouvant à cours de films concernant les héros des Avengers (toutes les chroniques sont écrites, je les publie au compte goutte ^^), j'ai concerté un expert en la matière, à savoir mon cousin, pour trouver de nouveaux films à regarder. Et il m'a conseillé les X Men. Bête et disciplinée, je me suis dis que j'allais essayé. Et j'ai trouvé cet article donnant quelques infos sur le sens de visionnage de tous les films. Même s'il parait que la chronologie est absolument illogique dans cette saga. 

N'ayant aucune connaissance des personnages, je découvre donc totalement toute l'histoire. Et je pensais moins aimer que les Avengers. D'ailleurs, promis je vous rédigerais un article sur mon amour récent des films de super héros d'ici quelques semaines ^^
Trêve de bavardage.

J'ai passé un excellent moment en compagnie de ce film. Il commence en 1944, et met en scène deux enfants qui ont des pouvoirs. Charles, qui lit dans les pensées entre autre et Erik qui peut manipuler le métal. L'un est le fils d'une famille vraiment riche, l'autre est un juif en Pologne, envoyé dans un camp. Ils ne sont, à priori pas faits pour se rencontrer. 
Mais, la CIA découvre l'existence des mutants, le film se déroule alors en plein contexte de guerre froide. Pour situer, disons juste avant l'épisode de Cuba et des missiles envoyés par l'URSS. La CIA recrute Charles, qui va rechercher d'autres mutants. Et de l'autre côté on a des mutants qui veulent déclencher une guerre nucléaire pour anéantir l'espèce humaine et dominer le monde. 

J'ai regardé le film sur mon ordinateur et je dois dire que punaise au ciné, il doit être juste géantissime à voir. Les images sont dingues, le film est hyper rythmé. Je pense qu'on passe deux heures en apnée à attendre sans cesse la suite. 

Pendant un certain temps on suit des jeunes mutants que Charles a recruté. Ils sont à part de la société mais une fois ensemble ils sont heureux et tellement insouciants. Voir ces jeunes donne une touche de légèreté au film. Ils sont jeunes, ne veulent être soumis à rien et sont presque trop insouciants. Mais les événements vont se charger de leur rappeler la gravité de la situation.
Charles est hyper sérieux. Il a des capacités surnaturelles et franchement, ce type est un sain xD Il n'envisage, à aucun moment de se servir de ses pouvoirs pour son propre usage personnel. Il veut juste aider. 
Erik quant à lui est plein de colère. Sa mère a été tuée sous ses yeux pour le pousser à se servir de ses pouvoirs et il est empli de rancune. Charles va essayer de l'aider à s'en débarrasser.
A eux deux, ils vont essayer de fédérer les jeunes mutants. 

Franchement, je ne m'attendais absolument pas à ça. Ce film, l'histoire qu'il raconte. J'ai trouvé cela complètement dingue, dans le bon sens bien sûr. J'ai été captivé dès le début par cette histoire et la fin m'a bouleversée. 

En bref, un début de saga vraiment génial qui me rend très curieuse de voir les autres films.

2 commentaires: