Les Hauts de Hurle-Vent de Emily Brontë

Résumé :
Aussi publié sous le titre Hurlevent des monts et La maison maudite. 

Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l'ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s'approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu'au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et fruste.
Avis
Après avoir beaucoup entendu parlé de ce roman, j'avais très envie de le découvrir. Beaucoup de romans que j'ai déjà lu font référence à l'histoire d'amour de Heathcliff et Catherine et j'étais donc curieuse. D'autant que c'est un classique de la littérature anglaise et j'étais aussi intriguée sur ce que cela pouvait donner. Et autant dire que j'ai été soufflée par cette histoire et ce roman.

Tout commence alors que Mr Lockwood, un jeune homme lassé de la ville, s'installe à Gimmerton, une petite localité à la campagne. Il loue la propriété de Thrushcross Grange à un certain Mr Heathcliff. Il va rencontrer ce dernier, qui vit dans les Hauts de Hurle-Vent, avec Miss Cathy, Harrenton Earnshaw, Joseph et une femme de charge. On découvre alors une ambiance d'une noirceur étonnante entre tous ces personnages. Mr Lockwood va passer une nuit aux Hauts suite à un malheureux concours de circonstances et il va feuilleté un cahier où il découvrir des noms qui vont l'intriguer. Dès lors, quand il rentrera à la Grange, il va interroger Nelly, la femme de charge assignée à l'entretien de sa résidence, pour en savoir plus sur Heathcliff. Comme le locataire va se retrouver alité pour quelques semaines, il va en profiter pour en apprendre plus sur toute l'histoire des Earnshaw. On va alors découvrir une histoire d'amour très sombre. Mrs Dean, la femme de charge va raconter à Mr Lockwood comment Heathcliff est arrivé aux Hauts, avec le père de Catherine Earnshaw un jour, comment les deux enfants se sont pris d'affection. Par la suite, Catherine va se retrouvée envoyé à la Grange, où vivent les Linton, qui vont faire d'elle une parfaite petite demoiselle, qui va devenir cruelle envers Heathcliff, qui est un souillon. 

On sent tout de suite que Catherine et Heathcliff s'aiment et pourtant la demoiselle, dans une grande cruauté, ou sans doute par envie de s'élever, va épouser le fils Linton. Heathcliff va nourrir un sentiment de rancœur et seul cela va le pousser à vouloir se venger. Il va tout faire pour récupérer Catherine, pour se venger de Linton qui a épouser l'amour de sa vie et pour s'en prendre à toute la famille, même à Miss Cathy, la fille de Catherine. 

Les personnages sont nombreux puisque le récit s'étant sur plus de quarante ans, entre le moment où Catherine Earnshaw et Heathcliff se sont rencontré quand il avait à peine six ans, jusqu'à la mort de Heathcliff peu après les dix neuf ans de Miss Cathy. 
Les premiers personnages que l'on découvre sont donc les Earnshaw. Si le père est adorable, d'avoir voulu recueillir un jeune homme abandonné, le frère de Catherine va le détester et tout faire pour lui rendre la vie impossible, ce dont Heathcliff se vengera. Quant à Catherine, j'ai rarement vu un personnage féminin aussi agaçant et imbu de sa personne. Elle se sert de Heathcliff tout en disant l'aimer, et elle en épouse un autre juste pour sa fortune. Autant dire que je l'ai détestée puisqu'elle va hanter Heathcliff même dans la mort. Elle est comme une petite fille qui fait des caprices. Elle se marie avec un homme qu'elle sait ne pas aimer autant que son véritable amour mais par contre elle attend de Heathcliff qu'il continue de l'aimer et de supporter tout cela... Elle a donc un caractère vraiment détestable. Tout le contraire de sa fille, Miss Cathy, quand elle se trouve dans un bon environnement. 

Heathcliff est un personnage constant dans le roman, il va devenir de plus en plus méchant au fur et à mesure que les années passent, alors qu'il doit endurer toutes les souffrances que lui fait subir Catherine, pour autant son amour restera constant, et jamais il ne lui tournera le dos. Mais cet amour est perverti par son envie de vengeance et il veut s'en prendre à tous ceux qui l'ont privé de son bonheur, en commençant par le frère de Catherine, puis il va ensuite se venger de Linton en épousant et faisant souffrir sa soeur puis son neveu et enfin en prenant Miss Cathy... Je l'ai trouvé très méchant et pour autant ses sentiments semblent vraiment authentiques, même s'il s'enfonce dans cette méchanceté... La fin de Heathcliff est vraiment perturbante, parce qu'on ne sait pas vraiment ce qu'il s'est passé... Pour autant, il semblerait tout de même que dans les derniers mois il aie fini par s'adoucir.

L'autre constante c'est Nelly, qui a été là depuis le début de la vie de Catherine, jusqu'à la mort de Heathcliff, à toujours vouloir rendre heureux ses différents maîtres, on découvre une femme de charge vraiment gentille. Elle a été aux premières loges de tout ce qu'il s'est passé et donc elle fait un récit fidèle à Mr Lockwood de toute l'histoire. On voit, à travers son récit, qu'elle a toujours pris son travail très à coeur, et qu'elle a toujours voulu le meilleur pour les jeunes filles dont elle s'occupait. Même quand cela lui était impossible. Je me suis vraiment beaucoup attachée à Nelly par son récit notamment.

La particularité de ce roman c'est que c'est un récit dans un récit. En effet, c'est Mr Lockwood qui nous rapporte ce que Nelly lui a dit sur des événements qui se sont produit des années auparavant. Pour autant, on en apprend aussi sur le présent et notamment le destin de Miss Cathy, ce que je trouve vraiment top. Je ne m'attendais pas du tout à cela en ouvrant le roman, mais finalement je trouve que c'est le moyen parfait pour raconter absolument tout ce qu'il s'est passé, sur une aussi longue durée. Je suis totalement conquise donc par ce procédé, notamment parce que, en refermant le livre, je savais tout ce que je voulais savoir sur les personnages, il ne restait plus de question, juste le soulagement que cette histoire d'amour sombre se termine et laisse les autres personnages en paix. 

Quant à l'écriture, je l'ai adoré, elle est descriptive, ce qui permet de se plonger totalement dans cet univers. Je ne m'attendais pas à un roman aussi sombre et pourtant j'ai adoré chaque ligne. Je me suis totalement immergée dans ce récit, que j'ai trouvé passionnant. Tout le décor est très en phase avec l'ambiance du roman, notamment les Hauts de Hurle-Vent, rien que le nom de la propriété laisse penser à quelque chose qui n'est pas calme. 

En bref, un très bon roman, qui me donne très envie de découvrir d'autres classiques de la littérature anglaise. Les personnages m'ont parfois agacés mais pour autant, je me suis attachée à ce livre, à cet univers. Et j'ai été ravie de découvrir cette histoire.

2 commentaires:

  1. Coucou,
    Je pense que c'est un roman que je lirais :D Il a l'air bien et je suis curieuse :)
    Bonne chronique
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou
      Oh ^^ J'espère qu'il te plaira :)
      Merci
      Bisous

      Supprimer